Kits de tricot pour faire un snood pour femme

Kits de tricot

Publié le : 20 octobre 20204 mins de lecture

Le snood est encore appelé cache-col ou cache-cou. Ce vêtement en tissu ou en laine se présente souvent sous la forme d’un tube. Aussi bien porté par les hommes que par les femmes, vous aurez plus de facilité à le confectionner avec un kit de tricot.

La composition d’un kit de tricot

Lorsque vous ouvrez un kit de tricot, le premier élément que vous devez vérifier est le patron. Il est la représentation vue de face et de dos de votre snood femme. C’est lui qui vous guide et vous indique si vous avez pu réussir le modèle ou pas. Après le patron, faites attention aux aiguilles. L’aiguille à laine doit être présente, car elle permet l’assemblage. Les autres types d’aiguilles seront quant à elles en fonction de votre niveau dans le tricotage. Elles sont en plastique, droites, et elles possèdent un embout d’un côté et une pointe de l’autre. Si vous êtes un débutant, elles mesureront entre 4 et 7 millimètres de diamètre. Elles sont appelées les aiguilles intermédiaires. Le kit de tricot comprend aussi les pelotes de laine. En fonction du résultat auquel vous désirez aboutir, les fils de la laine seront fins ou plus ou moins gros. Il est tout de même conseillé de ne pas choisir des fils trop gros : votre cache-cou pour femme pourrait devenir très inconfortable. La couleur de la laine dépendra également de vos goûts. Portez par ailleurs une petite attention à sa douceur. Ce vêtement que vous portez au cou ne soit en aucun cas irriter cette partie de votre corps.

Dans le même thème : Les chaussettes Coccinelle : des chaussettes tricotées avec soin

L’assemblage de votre tricot

L’assemblage fait partie des étapes les plus importantes pour la confection d’un cache-cou pour femme. Il se fait suivant deux méthodes de couture : la méthode de la couture invisible et la méthode de la couture au point arrière. La première méthode va consister en la dissimulation de certaines coutures. Ce sont les raglans, les emmanchures et les côtés de votre cache-cou. Elle doit avoir lieu soit sur du point mousse, soit sur un point de côtes et parfois sur du point jersey. Cette méthode n’est pas vraiment recommandée à des débutants. Par contre, la méthode de la couture au point arrière est simple, très facile à réaliser et surtout, très solide. Il vous suffira de piquer votre aiguille sous les parties à assembler au niveau du vêtement, puis de la faire ressortir à une maille du bord, plus précisément à l’avant. Piquez ensuite à l’arrière, c’est-à-dire dans la maille précédente. Faites encore ressortir l’aiguille dans la maille suivante en vous aidant de votre index. Tirez sur le fil tout en ne serrant pas trop le premier point de couture. Recommencez plusieurs fois ces gestes, à partir du geste de piquage à l’arrière. Lorsque vous parviendrez à la partie à assembler, arrêtez la couture.

L’entretien du vêtement

L’entretien d’un cache-col fait de laine se fait à la machine. Espacez autant que possible les lavages, mais chaque fois qu’ils seront nécessaires, sélectionnez toujours le programme laine à froid. Si vous le pouvez, lavez votre cache-col à la main après l’avoir laissé reposer dans de l’eau froide avec un peu de lessive. Ne frottez pas, passez doucement votre main sur la surface puis rincez. Pour l’essorer, faites attention à ne pas tordre les files. Procédez enfin à un séchage à plat. Ne le repassez jamais et rangez-le toujours dans un endroit bien aéré.

Plan du site